Le Républic F-47 ou P-47 D-THUNDERBOLT

Alors baptisé P-47, ce fut le chasseur à longue distance favori des Américains en Europe pendant la dernière guerre, dans ses diverses versions. Il fut construit jusqu'en 1945 à plus de 15 000 exemplaires. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, où il s'illustra comme escorteur des Bombardiers américains (ceux qui bombardaient de jour), la France avait aussi plusieurs unités importantes, utilisant ce type d'avion contre l'AIlemagne, avec des victoires et quelques pertes. Cet appareil était principalement utilisé par les Français dans la fonction de chasseur bombardier. Non utilisé pendant la guerre d'Indochine, sans que l'on ne sache vraiment pourquoi, cet appareil très solide et très bien armé, fut utilisé par l'Armée de l'Air en Algérie. L'avion a été utilisé en opération pour l'appui "lourd", de novembre 1954 à juin 1960, avant d'être remplacé par les "Skyraider" arrivés à partir de février 1960. Comme beaucoup d'avions dans la guerre d'Algérie, son nombre limité ne permit pas de le voir sur toutes les zones de combat. Il semble que le plus grand nombre d'appareils en ligne ait été de 36 vers 1955-1956, ramené à 24 à partir de 1958, suite à l'usure pour un avion de cet âge. Son moteur Pratt et Whitney R-2800-21"double-Wasp" de 2 300 CV était très puissant et permettait une vitesse proche de 700 km/h à 9 000 m, une altitude sans intérêt dans une guerre où les adversaires n'avaient pas de moyens aériens. L'armement normal était de 8 mitrailleuses Browning M2 de 0,50 inch (soit 12,7 m/m une arme bien connue) montées dans les ailes, ce qui lui donnait une puissance de feu importante. Pourtant il ne semble pas que ce soit avec ce type d'armement que ces avions furent utilisés, mais avec, ils pouvaient larguer en paquetage, ou en unitaire, des bombes de 450, 200, 50 ou 10 kg, ainsi que des roquettes. Pendant longtemps, le (P) F-47 a constitué, avec le Mistral, le gros des forces au niveau de la chasse lourde (B-26 mis à part), avant que ne soient mis en service les AD-4N "Skyraider". Les unités utilisatrices étaient EEC 1/17 > EEOC 1/17 de mai 1952 à mars 1956, EC 1/20 d'avril1956 à novembre 1957, EC 2/20 d'avril 1956 à juin 1960. C'est à partir du début 1951 que l'on voit apparaître de façon continuelle dans les rapports la désignation de F-47 venant remplacer celle de P-47D. En effet, depuis 1948, aux USA, les appellations des appareils avaient été modifiées, et les termes P ï pour "Pursuit" avaient été remplacés par F pour "Fighter". Tous les pilotes rencontrés en gardaient un souvenir ému et se félicitaient de sa très grande autonomie.
Jacques Moulin----------------Remerciements à F. Boulogne et Alain Crosnier.

(1) "Thunderbolt" = foudre.(2) Le s/n 44-90144/20-QH a été en service du 25/03/58 au 26/10/59;Le s/n 44-89788 / 20-QB du 18/06/58 au 22/07/58 le s/n 44-90024 / 20-QA du 2/Q4/58 au 2/08/60; le s/n 44-89968 / 20-QZ du 17/5/58 au 28/04/60 ; le s/n 44-33401 /20-QM du30/04/58 au 23/05/60.

Retour