Consolidated PBY "Catalina"

Le premier vol du prototype du Consolidated 281 nom d'origine du projet, eut lieu Ie 28 mars 1935.
Les premiers exemplaires furent livrés en octobre 1936 à San Diego (CaIifornie) et entreprirent bientot des liaisons réguliéres vers Hawaii et le canal de Panama.
Le Catalina était un hydravion amphibie patrouilleur qui pouvait étre armé de bombes, de torpilles ou de charges de profondeur pour la lutte anti-sous-marine.
C'était l'un des avions "multi-usages" les plus utilisés de la Seconde Guerre mondiale.
ll fut utilisé par toutes les armes (Marines, Navy et Air Force) des forces armées des Etats-Unis et par de nombreux pays alliés.
Le Catalina ava it été initialement concu comme un patrouilleur bombardier. Il s'agissait d'un avion à long rayon d'action, capable de localiser et d'attaquer des navires de transport ennemis afin de rompre leurs lignes de ravitaillement.
La Marine américaine envisageait un conflit dans l'océan Pacifique où les lignes de ravitaillement seraient essentielles et elle voulait un hydravion capable à la fois d'assurer des missions de surveillance et de combat.
La Marine adopta plusieurs hydravions, mais le Catalina a été le plus largement produit et utilisé.
Quoique lent, le Catalina était un appareil exceptionnellement fiable. ll fut utilisé pour une série de missions pour lesquelles il n'avait pas été prévu initialement.
Ainsi, il fut utilisé pour la lutte anti sous-marins, comme bombardier, comme avion d'escorte de convoi, comme avion cargo, ainsi que comme avion de reconnaissance et appareil de secours pour : les pilotes abattus en mer.
Le Catalina a été construit a un grand nombre d'exemp|aires, et est toujours utilisé aujourd'hui pour la lutte contre les incendies (ce fut l'ancétre des Canadair).
Variantes:
- PBY-5 : version la plus produite, équipée de moteurs R-1830-82 de1 200 ch.
- PBY-5A : version amphibie.
- PBY-5B: version amphibie

Les 43 PBY-5A Catalina en service dans l'éronautique navale (1943-1971)

En 1940, la Marine française, désireuse de rééquiper certaines de ses unités d'exploration (notamment les flottilles E4 et 10E), passa commande de 40 exemplaires du Consolidated 28-5MF (PBY Catalina).
Les livraisons auraient du débuter au cours du quatriéme trimestre de 1940, pour se terminer en 1941. L'armistice intervint avant qu'un seul appareil n'ait pu étre livré.
Cependant a partir de 1943, l'aéronautique navale utilise 43 exemplaires et ce jusqu'en 1971. A noter qu'en 1946, deux OA-10A (ex-USAF) sont achetés (BuAer 434019 et 434063) et mis hors service en 1955. lls sont désignés PBY-6A dans l'aéronautique navale (il s’agit d’une pure invention).
Escadrilles utilisatrices:
- La flottille 6.F (avril 1943 - octobre 1944).
- La flottille 8.F (1944- 1951).
- Les escadrilles 1.S,2.S, 4.S, 5.S, 8.S, 12.S, 22.S et 56.S.
De 1951 a 1955, l’escadrille 1.S, basée à LannBihoué, utilisa des Catalina qui opérérent aux cotés des NC 701, N. 1002 et SB2C-5 ”Helldiver”.
En novembre et décembre 1954, un, puis deux Catalina, furent déployés pendant la guerre d'A|gérie pour soutenir ceux de la 4.5. Le 1er avril 1955, la 1.S devint 2.S. De novembre 1952 à août 1952 l'escadrille 4.S opéra avec quatre à six Catalina depuis la Base d'Aéronautique navale de Lartigue (Tafaraoui au sud d'Oran). Ils servirent durant la guerre d'Algérie dans des missions de surveillance, sauvetage maritime, entrainement au pilotage VSV au radar, à la navigation, liaisons et de transport. L'unité prend le numéro 5.S d'avril 1955 à fin 1956. Issue de la section d'entrainement et de servitudes de Karouba, la 5.S fut créée le 1er avril 1955 à Karouba sous l'appellation initiale 4.5. Cette formation fut rebaptisée 5.5 le 1er janvier 1957 Les Catalina furent utilisés jusqu'en 1958. lls ont été engagés notamment dans la guerre d'Algérie. A la fin de l'année 1950, la 8.S recut trois Catalina de la 8.E alors fraîchement transformée sur Privateer.
Enfin, l'Ecole du Personnel Volant devient le 1er janvier 1946 l'escadri|le 52.5 (1'E). Elle change de nouveau de désignation le 1"octobre 1948, pour se transformer en "escadrille 56.5 et Ecole du Personnel Volant et Radariste"
Elle utilisa plusieurs Catalina de fin 1944 à 1955, à partir d'Agadir (Maroc) (février 1943 - avril 1944), Thiersville (Algérie) (avril 1944 - octobre 1944), Lartigue (Algérie) (octobre 1944 - février 1951) et de nouveau Agadir.
La derniére Unité utilisatrice fut la SLPAC (1964- 1971). En 1970, les trois derniers Catalina soutinrent la campagne de tirs nucléaires de 1970 dans le Pacifique.
Le 31 décembre1971,la SL-PAC fut dissoute.
Les amphibies furent stockés à Faaa (Tahiti), puis revendus au Chili en mars 1972.

Jacques Moulin.
Caractéristiques:

Moteur: 2 Pratt & Whitney R-1830 S1C3-G "Twin Wasp" de 1 200 CV chacun
Envergure: 31, 70 m. -Longueur : 19,47 m.- Hauteur: 5,76m
Masse normale au décollage: 12 300 Kg -Vitesse maximum: 300 kmh
Plafond pratique: 7 300 m . -Rayon d'action: 6500 km.

Retour