"Les joyeux randonneurs!!!!, toujours prêts à partir à l'heure!!!!" la devise des "Nez en l'air" n'est pas usurpée. Chaque jeudi, si le temps se prête à la randonnée, sac au dos, cannes à la main (pour certains!) chacun se dirige vers le véhicule qui lui est assigné et, quelques kilomètres plus loin démarre une marche à pieds tranquille, sans prétention de réaliser un exploit non, plutôt marcher en causant des dernières nouvelles sans trop s'occuper de ce que font les pieds!
La découverte de sentiers se faufilant au travers des campagnes, bois et prairies est chaque fois un moment d'étonnement.
Certains jeudi, ils partent à la découverte de nouvelles régions, les grottes de "La Balme" et ses environs sous un soleil radieux est une journée inoubliable. Tôt le matin les voitures ont assuré le transport de cette petite troupe, curieux pour certains de redécouvrir cette très belle curiosité si proche de nous imitant en cela le "bon roi François 1er". Un petit air frais ravigote les esprits ce matin là, un passage devant cette immense entrée des grottes , puis une rando débute. Quelques mètres de route puis les frondaisons filtrant le soleil nous invitent à gravir un sentier pierreux. Un ruisselet vient a notre rencontre et nous dévoile sa source : une petite vasque dans le talus semble être très prisée de la faune sauvage. Au détour d'un chemin, une pétarade, un "Papy' transporte ses deux petites filles (la joie dans leur sourire) sur son "quad" profitant des vacances.
La route sous le soleil réchauffe, découvrant au passage une architecture des constructions de la région.
Il est temps de s'installer pour le déjeuner, qui au soleil qui à l'ombre. Le pique nique, précédé d'un apéro met l'ambiance!!
Pas de sieste ce jour là, le rendez vous approche.
Une descente rapide, nous propulse a l'entrée, un petit écureuil nous accueille acceptant volontiers les caresses : quel bonheur!.La visite commence chacun est émerveillé des caprices de la nature, voiles de calcaire, stalagmites, bassins emplis d'une eau limpide, certains espèrent des poissons! le lac s'étale loin dans une faille avec jadis des promenades en barques. Puis, le clou de la visite, un cheminement dans de très étroits couloirs qu'il faut franchir collé entre les parois.
Au détour d'un "boyau", une imposante fresque apparaît: "François 1er sur un cheval blanc"( photo obligée à voir sur:"fnaca estrablin" .Enchanté, le groupe se retrouve en terrasse à siroter sa boisson et commenter cette belle journée, évoquant déjà une très prochaine sortie (3j) à St Front (43) début septembre.



Retour