Cérémonie commémorative de la fin de la guerre d'Algérie
à Estrablin
-





Trois Anciens Combattants ont été décorés de la Croix du Combattant, ultime reconnaisance de la France pour leur participation au conflit sur les terres algériennes
Ernest Gaillard, appelé sous les drapeaux le 4 iuillet 1962 au CISM n°1 Montluçon (matériel). Il avait déjà été décoré de la médaille de reconnaissance de la nation le 19 mars 2008. Roland Bertholon, a débuté son service militaire le 4 septembre 1962 au 405 ème Régiment anti-aérien d'Hyéres, a également été décoré de la médaille de reconnaissance de la nation le 19 mars 2008. Enfin, Claude Euvrard, appelé sous les drapeaux le 1er janvier 1962 au 8 ème Cuirassiers à La Valbonne, avait déjà reçu le certificat de maintien de l'ordre et le titre de reconnaissance de la nation.
A l'issue de la cérémonie, une gerbe de fleurs a été déposée au monument aux morts ainsi qu'à la stèle place de la Paix par Elisabeth Célard, conseillère départementale pour le canton de Vienne, et Sylvain Laignel, maire d'Estrablin, sous le regard de la jeune porte-drapeau Emma Prost, élue au CMEJ, et des membres de la F.N.A.CA..

"Dauphiné Libéré"

La cérémonie.



Une cérémonie commémorative à garder en mémoire.
C'est par un bel aprés midi de printemps ce 19 mars que Monsieur le Maire Sylvain Laignel a épinglé à la veste de nos trois Anciens Combattants, la Croix du Combattant pour leur présence en Algérie.
Ce fut une cérémonie suivie par un nombreux public, empreinte de solennité et de souvenirs à lecture par Jean Julien des campagnes des décorés.
Les musiques , "Aux Morts", "la Marseillaise" reprise à cappella par le public est interprété avec brio par Michel Rey Chef de Choeur du Syndicat Intercommunal de Musique.
A midi ce jour même, les adhérents et amis du Comité d'Estrablin et Pont Evèque se sont retrouvés autour de la table du restaurant "Le Grill" à l'heure où la bas il y a 57 ans, en Algérie raisonnait le clairon du cessez le feu.
La délégation d'Estrablin rentrait de Monferrat. Délégation menée par son porte drapeau Fauconnier honorant de leurs présences ce lieu de mémoire aux noms des Combattants isérois morts en Algérie.



RETOUR